Sélectionner une page

 

Communiqué de Sébastien HUMBERT, délégué départemental du Rassemblement National Vosges.

Un « Plan de performance » présenté le 20 septembre 2018 par l’Agence Régionale de Santé (ARS) et la direction commune des hôpitaux d’Épinal et Remiremont prévoit le non-renouvellement de 150 postes sur 4 ans dans ces deux établissements.

La raison invoquée par l’ARS serait le déficit cumulé de ces deux hôpitaux qui s’élèverait pour 2018 à 10 Millions d’euros.

De manière générale, cette logique uniquement comptable qui a déjà conduit à une répartition inégale des services entre Épinal et Remiremont, couplé à cette baisse d’effectifs, contribuera inexorablement à la dégradation des conditions de travail du personnel soignant et donc de la qualité des soins.

Le Rassemblement National des Vosges s’indigne de ce nouveau « Plan » et demande à l’ARS de revoir sa copie. Un service public, qui plus est de Santé, n’a pas vocation à être rentable. Notre mouvement propose, à l’inverse de ce démantèlement organisé, un investissement constant dans les hôpitaux de proximité. Ceux-ci remplissent un rôle de santé publique indispensable.