Sélectionner une page

 

Communiqué de Sébastien HUMBERT, délégué départemental du Rassemblement National des Vosges.

Notre département compterait actuellement 204 mineurs isolés étrangers pris en charge par le Conseil Départemental des Vosges pour un coût annuel estimé à plus de 4 Millions d’euros.

Ces clandestins, rentrés illégalement en France, sont hébergés, nourris et scolarisés aux frais du contribuable sans qu’on ne sache s’ils sont réellement mineurs.

En effet, un rapport sénatorial de juin 2017 atteste que les deux tiers de ceux qui se prétendent « mineurs isolés étrangers » sont en réalité des majeurs. Cette fraude manifeste a coûté aux contribuables français 1 milliard d’euros en 2016 et 2 milliards d’euros en 2017.

De plus, lorsqu’ils obtiennent un diplôme en France, comme ce fut le cas pour trente d’entre eux en juin dernier dans les Vosges, ces individus se retrouvent en concurrence directe avec nos travailleurs français alors que beaucoup d’entreprises ont recours à la main d’œuvre étrangère uniquement pour peser à la baisse sur les salaires.

Le Rassemblement National des Vosges dénonce cette politique irresponsable, coûteuse et injuste qui consiste à débloquer des moyens considérables pour l’accueil de clandestins alors que la France compte 6 Millions de chômeurs et 9 Millions de pauvres.

Face à cette préférence étrangère organisée, notre mouvement propose, pour plus de justice envers nos compatriotes, la mise en œuvre de la priorité nationale à l’emploi, au logement et aux aides sociales, en parallèle de l’expulsion des clandestins et déboutés du droit d’asile.