Sélectionner une page

 

Communiqué de Sébastien Humbert, délégué départemental du RN Vosges et candidat aux élections Municipales 2020 à La Vôge-les-Bains.

La Majorité municipale de Frédéric Drevet a donné le gymnase de Bains-les-Bains à la Communauté d’Agglomération d’Épinal, jugeant cet équipement comme étant d’intérêt communautaire.

Pour justifier cet acte, Frédéric Drevet met en avant les coûts d’entretien du gymnase et en particulier les sommes importantes récemment induites par la rénovation de la toiture.

Si le toit de l’équipement s’était dégradé ces dernières années, c’est parce que ce dernier n’a pas été correctement entretenu par la Municipalité précédente qui était alors dirigée par le maire actuel qui aurait dû s’inspirer de la citation « Gouverner c’est prévoir ».

Ce transfert d’équipement à une structure technocratique éloigné de nos territoires aura pour impact que la commune de La Vôge-les-Bains ne pourra plus intervenir dans la programmation des activités ou encore dans l’information des usagers du gymnase.

Pire encore, si dans l’avenir la Municipalité de La Vôge-les-Bains souhaitait faire évoluer son gymnase, par des travaux d’extension par exemple, cela devra désormais être validé par les 121 conseillers communautaires de l’agglomération d’Épinal !

Alors que cet équipement, majoritairement utilisé par le collège et le lycée de la ville ainsi que par des habitants du territoire de la Vôge, n’a pas véritablement d’intérêt communautaire à l’échelle de l’agglomération d’Épinal, cette perte de compétence contribue une nouvelle fois à affaiblir nos communes, progressivement placées sous tutelle d’intercommunalités illégitimes.