Sélectionner une page

 

Communiqué de Sébastien Humbert, délégué départemental du RN88, candidat aux élections Municipales 2020 à La Vôge-les-Bains.

La Municipalité de La Vôge-les-Bains envisage une suspension des sonneries de nuit des cloches de l’église de la commune déléguée d’Harsault.

Cette mesure envisagée fait suite aux revendications de quelques néo-ruraux prétextant un sommeil perturbé.

La Municipalité socialiste de La Vôge-les-Bains, dirigée par Frédéric Drevet, n’a pas eu le courage de trancher en prenant la défense de ces bruits caractéristiques de la ruralité et vient de proposer aux riverains de donner leur avis avant de prendre une décision prochainement en Conseil Municipal.

Par cette situation ambiguë, le maire cède partiellement aux revendications de quelques individus méprisant notre patrimoine sensoriel, qui plus est, issu de notre culture et histoire chrétienne.

Face à ces réclamations qui se multiplient partout en France, avec le chant des coqs, les cloches des vaches ou encore les odeurs et bruits intrinsèques à la vie rurale, il est du rôle des élus de protéger ce patrimoine local.

Sébastien Humbert et la liste « Rassembler à La Vôge-les-Bains » s’opposent à l’arrêt des sonneries de nuit des cloches de l’église d’Harsault et demandent à la Municipalité de ne pas se rendre complice de la destruction progressive de ce qui fait notre identité locale et nationale.