Sélectionner une page

 

Communiqué de Geoffrey Mourey, conseiller municipal RN de Saint-Dié.

Jeudi dernier, s’est tenue une réunion en audioconférence avec le maire de Saint-Dié-des-Vosges et les présidents de groupe entrants, durant laquelle, j’ai été informé que le maire ne s’opposerait pas à la réouverture des écoles déodatiennes.

Même si des mesures strictes sont prises, la réouverture des écoles ne semble pas être raisonnable au regard des avis du Conseil scientifique et du Conseil national de l’Ordre des médecins qui s’y opposent.

Alors que le gouvernement, en faisant le choix de maintenir le premier tour des municipales en pleine épidémie de Covid-19, est responsable de la mort de plusieurs dizaines de maires, nous ne pouvons pas prendre le risque de suivre à nouveau les recommandations de ces dirigeants  en prenant cette fois le risque de contaminer des centaines d’élèves.

Sans omettre le lien établi par l’hôpital Necker entre le Covid19 et la hausse des hospitalisations de jeunes, ainsi que le risque de contagion intrafamiliale est également élevé.

La réouverture des écoles en Mai soulève plusieurs interrogations. Les enseignants et les élèves seront ils testés ? Est-ce que leur température sera prise à l’entrée ?

Les mesures préconisées par le gouvernement sont globalement insuffisantes comme pour le 1er tour des municipales.

Par prudence, il serait préférable de ne rouvrir les écoles de Saint-Dié qu’en septembre et de mettre en place un suivi pédagogique pour les élèves les plus en difficultés.