Sélectionner une page

 

Communiqué de Geoffrey Mourey, responsable RN de l’agglomération de Saint-Dié, conseiller Municipal de Saint-Dié.

Lundi 12 juillet, lors de son allocution, le Président de la République a annoncé une nouvelle série de mesures restrictives dont l’extension du pass sanitaire à des activités du quotidien, constituant ainsi un inquiétant recul des libertés individuelles, symptomatique de la gestion chaotique de la crise par le gouvernement.

David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges (président de la Communauté d’agglomération et vice-président à la région Grand Est), après avoir été soutenu par LREM aux élections municipales de 2020, n’a pas manqué l’occasion d’afficher officiellement son soutien à Emmanuel Macron en faisant partie des plus de 300 élus signataires de la tribune de soutien au Président.

De quoi clarifier la situation pour ceux qui en doutaient encore, David Valence est un macroniste convaincu.

Je ne soutiens en aucun cas les mesures annoncées par Emmanuel Macron et suis en total désaccord avec Monsieur Valence. Je ne m’oppose pas à la vaccination mais bien à cette obligation vaccinale déguisée puisque les non vaccinés verront leurs droits limités par l’extension du pass sanitaire, rendant ainsi leur vie difficile.

Les acteurs économiques concernés par les nouvelles règles sanitaires (bar, restaurant, etc…), déjà lourdement impactés par cette crise et les confinements successifs, seront les premiers pénalisés, mettant ainsi la reprise économique en danger.

Emmanuel Macron semble miser sur la stratégie du « tout vaccinal » alors qu’elle ne semble pas être une solution pérenne puisque ce dernier évoque la possible nécessité d’une nouvelle injection en septembre pour ceux vaccinés en mars. Il serait nécessaire d’explorer d’autres pistes dont l’investissement dans la recherche d’un traitement comme le propose Marine Le Pen.

Je suis par conséquent en opposition avec ces annonces iniques et brutales faites par le président de la République et soutenues par David Valence.

Partager